un an de plus (495)

Publié le par duquinou







Bioéthique: Certains êtres humains deviennent des matériaux financés par la recherche européenne


En voici quelques extraits:
- Ces être humains au stade embryonnaire doivent être considérés comme "surnuméraires", ce qui veut dire qu'ils ne sont plus considérés comme des enfants destinés à naître.
- leurs parents doivent les avoir donnés à la science
- ils doivent avoir été conçus avant le 27 juin 2002, date d’adoption du 6e Programme Cadre.
- Ces enfants-embryons sont destinés à être détruits à un moment ou un autre;
- Ils ne peuvent être utilisés que si le consentement éclairé du ou des donneurs - parents a été obtenu;
- En donnant leur enfant, les donneurs-parents n'ont pas le droit de réaliser un gain financier;
- La recherche menée en collaboration au niveau européen devrait contribuer à une diminution de l'utilisation des embryons humains.
- La Commission compte financer la création d'un registre européen, et pratiquement tous les États membres sont favorables à cette initiative.

Dans la perspective de la Commission européenne, les donneurs sont les parents, qui donneront leur enfant pour la recherche. D'un point de vue éthique, c'est l'enfant-embryon qui, en donnant son corps -et par là, sa vie- est le véritable donneur.

un sou c'est sous!!!!!



Publié dans galeres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article